top of page
  • audreyyogaetbienet

L’ hindouisme : juste une religion ?

Le yoga (vu comme une approche holistique) trouve ses origines dans l’hindouisme (nous reviendrons plus tard sur le terme « hindouisme »). L’hindouisme est bien une religion et il semble même y avoir un consensus sur le fait que celle-ci soit l’une des plus anciennes constructions théologiques encore pratiquées. Il s’agit d’une religion polythéiste sans fondateur, sans dogme imposé, sans clergé.

Ma conception de l’hindouisme dépasse largement le fait qu’il s’agisse uniquement d’une religion. Les textes sacrés de l’Inde sont, à mes yeux, des traités de sciences sociales : philosophie, sociologie, psychologie, histoire, droit etc. et de sciences naturelles : science de la terre, médecine et hygiène de vie, mathématiques, astronomie etc. Ce qui fait de l’hindouisme une réelle ressource qui dépasse la conception que nous pouvons nous faire d'une religion plus. Ainsi être croyant ou non croyant (peu importe la religion) n’empêche pas d’appréhender l’hindouisme et les textes qui en sont issus comme de véritables outils de développement personnel. C’est cet aspect là que je cherche à mettre en lumière.


L’hindouisme a connu de nombreuses transformations au cours de l’histoire qui sont en partie liées au fait que l’Inde (dont les frontières ont elles aussi connues différentes transformations et continue de l’être) a fait l’objet de diverses invasions. Les indiens et les hindouistes se sont nourris de nouvelles connaissances apportées par ces invasions pour enrichir leur culture ancestrale.

[Je simplifie énormément et volontairement l’histoire de l’Inde car ce n’est pas ici le principal objet de mon propos et qu’il existe beaucoup de livres qui développent cela très bien et mieux que moi.].

Je ne souhaite pas être trop longue, dans une prochaine petite publication j’évoquerai un peu plus l’hindouisme car il me semble important de donner à minima un contexte historique pour mieux appréhender la question du yoga.

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Komentarze


bottom of page